FAITS & DONNÉES

alkus satisfait à toutes les prescriptions du cahier des charges de la nouvelle gare Tullnerfeld

Projet : Création de la  gare « Tullnerfeld » près de Judenau pour la nouvelle ligne ferroviaire Vienne − St. Pölten

Entreprise de construction : Groupement d'entreprises « TF7 Bahnhof Tullnerfeld » entre AST et Wolff & Müller

Systèmes MEVA : Coffrages modulaires Mammut et AluStar, coffrage spécial, ferme de butonnage STB, tour d'étaiement MEP, peau en polypropylène alkus

Suivi de chantier : MEVA Schalungs-Systeme, Pfaffstätten/A

 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
 

Projet

Nouvelle gare régionale à Tullnerfeld près de Judenau (A )

Peau alkus préformée pour béton apparent

La transformation de la ligne ferroviaire ouest (Westbahn) en ligne à grande vitesse et extension à quatre voies, l'un des plus grands projets d’infrastructure d’Autriche, a nécessité un coffrage exceptionnel. MEVA a eu l’occasion à plusieurs reprises de publier des reportages sur de telles solutions. Un coffrage équipé d’une peau alkus préformée est utilisé sur la ligne Vienne – St. Pölten près de Judenau pour la construction de la nouvelle gare régionale Tullnerfeld.

Le gros-œuvre, chiffré à 4,3 millions d'euros, a été attribué au groupement d'entreprises « TF7 Bahnhof Tullnerfeld » entre les sociétés AST et Wolff & Müller. Les travaux ont débuté en 2004. L'une des particularités du projet est son tracé. La gare se situe en quelque sorte sous les rails. Deux tunnels de 62 m chacun, donnant accès aux voies et hébergeant également magasins et espaces de service, sont creusés sous les rails. La ligne Vienne – St. Pölten fait partie du réseau transeuropéen et répond aux normes des lignes à grande vitesse de plus de 200 km/h.

C’est la raison pour laquelle les voies de la gare doivent être préparées à des vitesses de passage élevées. Au dessus des poteaux, ressemblant en alignement à une galerie souterraine, se trouvent huit structures massives de 33 m de long. Comme pour la construction d’un pont, ces structures reposent sur des culées des deux côtés.

Les constructeurs ont prêté une attention toute particulière au parement de béton apparent requis par l’architecte et le maître d’ouvrage. Les poteaux fortement cintrés et alignés sur quatre axes doivent remplir les plus hautes exigences en termes de parement béton. 52 poteaux doivent être réalisés avec des parements de qualité constante. Les poteaux d’une hauteur de 3,40 m varient entre 50 cm et 4,70 m d’épaisseur. De surcroît, les poteaux voisins devraient être coulés en même temps avec un coffrage et non pas en deux rotations. La descente de charge et la qualité constante du parement ont été maîtrisées de façon économique en combinant une peau alkus préformée et des fermes de butonnage STB 450

Après que les premiers essais de coulage avaient produit de bons résultats, huit outils de coffrage équipés de la peau alkus préformée ont été livrés sur le chantier. Comme chaque poteau possède un profil unique, les éléments clouables entre ferme de butonnage et peau coffrante sont remplacés après chaque poteau. Derrière les constructions spécifiques se trouvent à chaque fois deux fermes de butonnage qui transmettent la poussée béton dans le radier à travers des boucles d’ancrage. Afin d’obtenir des résultats parfaits également en dessous du cintrage ou le béton se ventile plus difficilement, un béton auto plaçant est utilisé. Les travaux de gros-œuvre de la gare et des bâtiments opérationnels se sont terminés mi-2007. En plus des outils de coffrages spécifiques décrits ci-dessus, le chantier a utilisé également des panneaux Mammut et AluStar ainsi que les tours d’étaiement MEP.