FAITS & DONNÉES

Un chantier difficile en plein centre-ville pour la nouvelle galerie commerciale

Projet : Nouvelle galerie commerciale « Rathaus-Galerie » avec parking souterrain du centre-ville de Hagen, les travaux de construction et de démolition se déroulent en parallèle.

Entreprise de construction : Oevermann Hochbau GmbH, filiale de Gütersloh, Rhénanie-du-Nord-Westphalie

Maître d'ouvrage : GNO Grundstücksverwaltung GmbH & Co. Objekt Elf KG, Grünwald

Systèmes MEVA : Coffrage de voiles EcoAS, StarTec et Mammut 350, coffrage de dalles MevaFlex, coffrage de poteaux CaroFalt

Suivi de chantier : MEVA Schalungs-Systeme GmbH, Allemagne

 
 
1
2
3
4
5
6
 

Projet

Une nouvelle galerie commerciale en plein centre-ville de Hagen

Pilotée via une « tour de contrôle »

Le centre commercial du centre-ville de Hagen, la Rathaus-Galerie, n’est pas seulement le plus grand chantier de la ville, il est également amené à devenir un véritable pôle d'attractivité pour cette ville industrielle située à l’est de Cologne.

En observant Helmut Mark, le chef du chantier, et Michael Feismann, son contremaître, dans le bureau du chantier – portable à l’oreille, en train de taper sur le clavier de l’ordinateur, les yeux rivés sur l’ordinateur et sur une multitude de plans du chantier – on a pour ainsi dire l’impression d’être dans une tour de contrôle aérien. Ici pas de décollage ou d’atterrissage, il s’agit de gérer un chantier de centre-ville en tenant compte des nombreuses contraintes émanant de l’activité urbaine et des commerces avoisinants restant ouverts pendant les travaux. L’acheminement du matériel et des engins de chantier jusqu’à la fouille se fait via une voie d’accès unique et doit, tout comme l’intervention des engins de chantier, être organisé avec précision. Le parking souterrain de 400 places est réalisé en même temps que les travaux d’aménagement du supermarché « Kaufpark ». Un grand nombre de travaux s’organisant autour de l’escalator, ce dernier a été réalisé en premier. Les travaux de construction et de démolition se déroulent quant à eux simultanément. L’on construit sur le devant et l’on démolit sur l’arrière. La logistique de chantier joue ici un rôle plus que prédominant.

Sur ce chantier, il faut non seulement être multitâche, mais il faut avoir beaucoup de doigté. Et tout doit être coordonné avec la ville, « sinon rien ne va ». Et en ce qui concerne les plans, il ne faut jamais perdre le nord : ils ont déjà été retravaillés et modifiés un grand nombre de fois. « Nous en sommes à la énième version  ! », ajoute M. Feismann, qui, en tant que logisticien, coordinateur et chef d’équipe, met également tout en œuvre pour répondre aux exigences les plus élevées du chantier, mais également en matière de sécurité sur le chantier. « Nous sommes heureux que le suivi technique de MEVA fonctionne aussi bien », explique Michael Feismann en disparaissant à nouveau dans sa « tour de contrôle » : le prochain camion est déjà prêt à s’engager dans l’étroite ruelle...