FAITS & DONNÉES

Des coffrages MEVA utilisés en train de banches

Projet : Évacuateur de crues du barrage de Pont-et-Massène, France (Côte d’Or)

Maître d’ouvrage : Voies Navigables de France

Entreprise de construction : Maïa Sonnier & Maïa Fondations

Systèmes MEVA : Ferme de butonnage STB 450, partiellement avec des ancrages spécifiques, Système de sécurité SecuritBasic avec coffrage de voiles Mammut 350, Coffrage de voiles Mammut 350

Suivi de chantier : MEVA Schalungs-Systeme, Seon, Suisse

 
 
1
2
3
4
5
 

Projet

Des fermes STB 450 en équilibre

Une solution rapide et sûre pour le nouvel évacuateur de crues de l‘Armançon : trains de banches Mammut étayés en pente par des fermes via un ancrage innovant

Le lac du barrage de Pont-et-Massène, commune de la Côte d’Or située à l’ouest de Dijon, est implanté sur le cours de l’Armançon. Ce réservoir d’eau potable, également lieu de baignade et d’activités nautiques, alimente le canal de navigation de Bourgogne, régule le niveau de l’eau et sert aussi à la pêche. Construit entre 1878 et 1882, ce barrage est en cours de rénovation et se verra d’ici peu doté d’un nouvel évacuateur de crues. Les différents éléments de cet ouvrage sont réalisés avec des coffrages MEVA.

La pente du nouvel évacuateur de crues a été accentuée afin d’accélérer l’écoulement de l’eau en cas de débit significatif. C’est aussi pour cette raison que les murs de l’ouvrage sont si hauts.

Des coffrages MEVA utilisés en train de banches

Le bassin d’évacuation situé en aval du barrage est réalisé en escalier. Le coffrage de voiles destiné au bétonnage des murs latéraux repose, là où cela est possible, sur une base plane, c’est-à-dire sur les radiers des différents paliers ; le tronçon est ensuite coulé en une seule opération. Ces tronçons de mur pouvant atteindre jusqu’à 15 m de long, le chantier fait appel à des coffrages de grandes dimensions réalisés avec des panneaux Mammut 350 hauts de 3,50 m. Les panneaux Mammut 350 sont doublés, parfois triplés, puis disposés côte à côte (jusqu’à 4, voire 5 panneaux) pour former le coffrage de grande dimension. La manutention des trains de banches s’effectue à la grue sans avoir à démonter ni à remonter les rehausses. Cela permet des gains de temps substantiels tout en diminuant les coûts de la main-d’oeuvre. La très grande résistance du coffrage Mammut 350 (100 kN/m²) à la pression du béton frais fait elle aussi gagner beaucoup de temps, et ce, notamment lors du coulage du béton – les 4 premiers mètres peuvent être coulés sans limiter la vitesse de bétonnage.

Le mur rive gauche, c’est-à-dire le mur n’étant pas adossé à la colline, est entièrement réalisé à l’aide d’un coffrage deux faces. Le système de sécurité SecuritBasic est ici combiné au coffrage Mammut 350 – avec plates-formes de travail, échelle d’accès et garde-corps pour une sécurité maximale. Le bétonnage du mur situé à flanc de colline est également réalisé partiellement avec un coffrage deux faces, lorsque la distance avec la roche le permet. Sinon, le bétonnage est effectué avec un coffrage une face étayé avec la ferme de buttonnage STB 450.

MEVA… bien plus qu’un coffrage

Mais comment ancrer les fermes de butonnage lorsque le radier est absent ? Les bureaux d’études MEVA et Maïa Sonnier se sont associés pour trouver la solution adéquate: les fermes de butonnage sont ancrées à l’avant dans le mur déjà bétonné et reposent à l’arrière sur une poutrelle horizontale en acier. Cette dernière est fixée d’un côté solidement dans le radier ; de l’autre côté, là où le sol est manquant, le radier est remplacé par une poutre en acier verticale ancrée solidement sur le radier inférieur.

« C’est une super solution », explique Clément Jouanneau, le chef du chantier, au sujet de cet ancrage peu banal. « Les autres n’avaient rien à nous proposer. C’est, entre autres, l’une des raisons pour lesquelles nous avons choisi MEVA. Et grâce à la qualité des parements, aux performances du coffrage Mammut 350 et à la très grande stabilité du matériel, nous avons également pu nous conformer facilement aux nombreuses exigences techniques du chantier. »

 
  • Compétences & Références MEVA

    Compétences & Références MEVA

    Chantiers de référence : construction de logements et de bâtiments industriels, construction de grande hauteur, réalisations architecturales et ouvrages d'art

  • Solution grimpante une face avec ancrage spécial pour les murs du portail

    Solution grimpante une face avec ancrage spécial pour les murs du portail

    Les murs de l‘amorce du tunnel (6 m d‘épaisseur) sont élevés à l‘aide d‘un coffrage une face grimpant guidé MGC et de panneaux Mammut 350.

  • Des ouvrages d’art d’exception

    Des ouvrages d’art d’exception

    Les prescriptions techniques des autorités : qualité d'exécution, préventions des risques, parements en béton façon planches de bois. Le coffrage MEVA Mammut 350 sur topographie difficile.

  • Munich-Berlin bientôt en 4 heures

    Munich-Berlin bientôt en 4 heures

    Des coffrages MEVA en œuvre sur le tunnel du Burgberg (Erlangen, Bavière): Outre les difficultés techniques, le chantier se retrouve ici également face à un ouvrage protégé au titre des monuments historiques.